2012 Les énergies inversées part /7

Publié le par castaneda


Le crop circle de 2004

Comme nous pouvons l'observer sur ces images, le tour du crop circle concerne les dates, en nombre de cycles d'abord avec les 4 carrés foncés, puis le temps qui s'écoule dans ceux-ci avec les mesures Mayas et en calendrier Tzolkin. Le deuxième cercle est aussi un calendrier Tzolkin
Ce qui est le plus central ressemble à un mouvement spiralé double, où le plus clair repose sur des lamelles au nombre de 19, soit les jours du calendrier Haab de 0 à 19. Selon la manière de le regarder nous décelons un mouvement et comme un centre ou œil, similitude avec l'œil du chaos en herboristerie biodynamique. Soit un vortex marquant une inversion de mouvement.

Nous savons pour l'avoir expliqué dans le chapitre des Messagers du Temps sur la puissance de l'esprit, le Chaos est un instant où les choix doivent se faire et où la bifurcation nous oblige à prendre une autre route. Cette amorce peut se faire par anticipation si nous voulons entrevoir un futur réalisable. Dans l'autre cas, si nous attendons le Chaos, nous risquons de rencontrer des problèmes majeurs et ne pas contrôler le futur.
Ce troublant crop circle nous laisse à penser que le moment est venu de nous centrer sur le présent afin d'envisager tous les cas de figures. Ce n'est pas par pure fantaisie que ces dessins apparaissent, et la puissance de pensée se trouvant derrière nous incitent à réfléchir. De toutes évidences, ces crops circles sont issus de la puissance de la pensée Maya.
Si nous nous replaçons dans les précédents chapitres, nous savons que la Conscience de l'Univers ou du système solaire, est capable de nous envoyer des informations afin de poursuivre notre route, cela après analyse de notre situation terrestre.
Présentement :

il s'agirait de la conscience Maya nous avertissant d'un événement proche à venir et pour lequel il faut se préparer.

 

Il nous reste seulement 7 ans devant nous pour comprendre et changer le cours de l'histoire.

Nous avons vu que pour eux et notre planète, vers 2011 ou 2012, un cycle se termine. Cela ne veut pas dire que c'est la fin, mais que

celui-ci est particulier.

Alors nous avons exploré un peu plus le phénomène du magnétisme solaire et terrestre afin de déterminer les différents paramètres nous permettant de dire que 2012 correspondrait à une inversion des pôles magnétiques de la planète.

Mais qu'est-ce que l'inversion des pôles magnétiques ?

Déjà cité :

- "Le magnétisme solaire varie selon un cycle moyen de 22 ans. La polarité s'inverse avec l'évolution des lignes de force qui s'enroulent suivant les mouvements tourbillonnaires de la convection et de la rotation du Soleil sur lui-même"
- "Le champ magnétique de la Terre s'inverse aussi mais avec un espacement de
5 000 à 50 millions d'années. Le dernier s'est produit il y a 740 000 ans. Les chercheurs pensent que la Terre est en retard pour le suivant. Personne ne sait quand cela se produira"
Le Soleil, en ce moment, a son pôle Nord au Sud jusqu'en 2012, l'inversion se ferait du Sud vers le Nord en deux fois 11 ans, soit 22 ans.
Si la Terre inverserait sa polarité pour cette fin de cycle vers 2012 elle serait en situation inverse du Soleil. Elle commencerait son inversion vers 2012, mais du pôle Nord vers le pôle Sud, et le rythme devrait sans aucun doute, du moins nous le pensons, être basé sur le calendrier Tzolkin puisque ces "rituels" d'inversion de pôle magnétique du Soleil et de la Terre sont là pour favoriser la vie sur Terre en harmonie avec l'Univers.
Autre possibilité :

L'inversion a déjà commencé en 1999, ce qui voudrait dire dans ce cas que lorsque le Soleil amorcera, en 2012, sa remontée magnétique, nous serons alors en inversion au niveau de l'équateur, et nos pôles seront neutres.

Penchons-nous sur les possiblités de la Terre :
Ceci pourrait être environ :

  • 2 fois 13 ans pour le passage vers le pôle Sud, en deux fois, soit 26 ans (celui du soleil étant de 2 X 11 ans, ceci est approximatif).
  • Inversion à l'équateur sur 13 mois,
  • Neutralité des pôles sur 13 jours.

Dans la possibilité où l'inversion ait déjà commencé lors du dernier baktun ayant débuté en 1999, nous aurions donc 5 ans d'effectués, il resterait environ 6 à 7 ans avant 2012. Ceci est d'ailleurs confirmé par les différents tremblements de terre, les tsunamis et le mouvement des plaques tectoniques.
Nous avons donc recherché tout ce qui pourrait confirmer notre hypothèse.

Citations :

www.dinosoria.com/magnetisme.htm
"L’origine du champ magnétique
Aujourd’hui, on sait localiser le moteur du champ magnétique. Il se situe dans le noyau de la Terre, à 2.900 kilomètres sous nos pieds.
Le noyau externe, liquide, formé essentiellement de fer et de nickel et conducteur d’électricité, est en mouvement autour d’une graine solide.
Le noyau est également une dynamo qui s’auto-gère : les courants électriques entretiennent le champ magnétique.
Lors des inversions, le sens des courants qui remuent le noyau liquide s’inverse.
De manière simple, on peut dire que le champ magnétique terrestre est comparable à un barreau magnétique placé au centre de la Terre"

"Inversion du champ magnétique

Le pôle Nord magnétique bouge et se retrouve de temps à autre au sud magnétique. Pour vous donner une idée, si une inversion se produisait aujourd’hui, les oiseaux migrateurs seraient à la dérive, les communications radio seraient perturbées, des accidents de navigation en série se produiraient….
De plus, la vie sur Terre n’est possible que grâce au bouclier magnétique dont bénéficie notre planète. Sans lui, les particules cosmiques, nocives pour tout être vivant, pénètreraient dans notre atmosphère.
Pendant les inversions, le champ magnétique est moins intense, ce qui pourrait provoquer une pluie de particules cosmiques"

Champ de lave solidifiée à Hawaï
En 1906, un physicien français, observe des coulées volcaniques dont les particules sont orientées vers le sud. Il en conclut que cette éruption s’est produite à une époque où le champ magnétique était opposé.
Nous avons eu confirmation de ces changements dans le passé en étudiant les éruptions sous-marines et les roches volcaniques.

…Ces inversions se sont inscrites dans les laves refroidies des volcans. Lorsqu’une éruption volcanique se produit, les petites particules magnétiques de la lave se comportent comme de minuscules boussoles.
Elles s’aimantent dans la direction du pôle Nord.
Quand la lave refroidit, la direction de ces mini-aimants reste figée à jamais"
…On sait qu’actuellement l’intensité du champ magnétique est en baisse constante.

Cela annoncerait-il un prochain bouleversement ?"

Autres citations :

http://www.alertes-meteo.com/divers_pheno/magnetique.htm
"On a observé que certains changements climatiques coïncidaient avec des modifications du champ magnétique terrestre, mais on ignore encore pourquoi. Il est possible que la brusque disparition d'espèces animales entières (les dinosaures en sont l'exemple le plus connu) ait coïncidé avec de brusques bouleversements du champ magnétique terrestre, désormais prouvés.
Ces modifications ne sont pas des phénomènes perdus dans la nuit des temps géologiques. Les chercheurs ont découvert, dans les cendres de feux de camp d'aborigènes australiens, des preuves irréfutables que les pôles Nord et Sud occupaient des positions très différentes de celles d'aujourd'hui, et une inversion complète des pôles n'est pas exclue non plus. Ces modifications magnétiques, et les bouleversements qu'elles auraient entraînés, dateraient d'une époque relativement récente.
Une inversion soudaine des pôles magnétiques comparable à celle qui s'est produite dans le passé provoquerait une série de séismes le long des lignes de faille tectoniques et de gigantesques raz de marée consécutifs à des bouleversements subocéaniques.

Des îles seraient englouties, des régions côtières et des plaines disparaîtraient sous les flots, tandis que des fonds marins surgiraient des profondeurs.

Publié dans notre planète

Commenter cet article