Le gîte secret du lion

Publié le par castaneda

THÉOPOLIS
 
   
 
   L'Apocalypse, c'est le temps de la Révélation, APO-KALYPSE est formé du verbe Apo/lever et du mot Kalupsa/le voile. Apocalypse, c'est tout simplement lever le voile sur notre ignorance. Dans cette optique, depuis plus de vingt ans, je recherche la Théopolis de Dardanus, le Grand Romain de la prophétie de Nostradamus, concernant la venue du Grand Monarque aux temps de l'Apocalypse, dont saint Rémi parlait en son temps à Clovis, Roi des Francs, lors de son baptême. Suivant J.P. Clébert, historien de la Provence Mystérieuse, Dardanus en sa Théopolis attendait déjà la venue de l'Apocalypse, et dans cette prévision, faisait construire dans les forêts de Mélan une Arche Volante en bois de hêtre, une Nef Volante qu'il nomme la Jérusalem Céleste, qui doit le conduire vers cet Autre Monde de l'Espace dont Jean parle en ces termes: " Mon royaume ne fait pas partie de ce Monde " (XVIII-36). Pour Dardanus le raisonneur, ce monde ne pouvait être que quelque part vers les étoiles. Cependant, par les origines de son épouse qui était une princesse gauloise, il aurait dû savoir que cet Autre Monde n'est autre que celui des Druides: le Cidh. Quant à notre monde, il n'est que celui de l'illusion permanente où tout se dissout inexorablement dans le gouffre insondable du Temps qui passe Ð je précise que le mot Cidh se traduit par Paix éternelle. Autrement dit: la réalité sur laquelle débouche le TOMBEAU VIDE, pour y accéder, il n'est nullement besoin d'O.V.N.I., seulement d'avoir en Soi une confiance absolue. Mais où donc se cache l'invisible Théopolis ? Le " Locus Cui Nomen Théopolis Est " dont nous parle l'inscription de Pierre écrite ? "Claudius Postumus Dardanus, homme illustre, revêtu de la dignité de Patrice, ex-consulaire de la province viennoise, ex-maître des requêtes, ex-questeur, ex-prêteur des Gaules, et Nevia Galla, noble et illustre dame, son épouse, ayant fait couper les flancs de la montagne de chaque côté, ont procuré un chemin viable au lieu dont le nom est Théopolis, lieu qu'ils ont fortifié par des murailles et des portes. Le travail, fait dans leur propriété particulière et destiné néanmoins par eux à servir à la sûreté de tous, a été exécuté avec l'aide de Claudius Lepidus, compagnon et frère du susdit, ex-consulaire de l'empire. Afin que leur sollicitude pour le salut de tous et un témoignage de la reconnaissance publique pussent être montrés par cette inscription." LOCUS étant le maître mot pour la compréhension de cette énigme. Le très grand et regretté archéologue Fernand Benoît, dans son étude consacrée à la crypte en triconque de Théopolis (Roma 1952), écrit sans ambiguïté "la chapelle de ND de Dromon, s'élève sur le site de Théopolis". Qui n'a vu le rocher du Dromon dans la clarté blafarde d'un crépuscule nébuleux et livide d'hiver, ne peut prétendre pénétrer dans la ronde sans fin de ceux qui osent interroger les Archives des Temps Passés. Fantastique menhir, colossal autel des sacrifices, observatoire de l'infini, Tremplin pour le Grand Saut vers les Plaines des Chasses éternelles, Vaisseau de Pierre dont la proue laboure inlassablement l'Océan Cosmique, nombreux sont les épithètes pouvant illustrer notre Fabuleux Rocher. Impassible, tel le Sphinx d'égypte aux portes du désert, il pose un éternel et angoissant défi à ceux qui tentent de percer ses secrets, de déchiffrer ses mystères.
 
Tableau Codé,(XVIIIe siècle-peintre anonyme)

dans l'église du Poët, représentant Saint Joseph tenant dans sa main un rameau de fleurs de Lys.

À gauche de Saint Joseph, le rocher de Hongrie avec l'anneau sacré des Nibelungen.

À droite, représentation allégorique de la Cité de Théopolis

Le Rocher du Dromon

Ce passage permettait d'accéder à la ville de Théopolis, la cité des Dieux



 





Traduction du texte gravé et Texte :

CLAUDIUS POSTUMUS DARDANUS, HOMME ILLUSTRE REVETU DE LA DIGNITE DE PATRICE, EX-
CONSULAIRE DE LA PROVINCE DE LA VIENNOISE, EX-MAITRE DES REQUETES, EX-QUESTEUR, EX-
PRETEUR DES GAULES, ET NEVIA GALLA, NOBLE ET ILLUSTRE DAME, SON EPOUSE, AYANT FAIT TAILLER
LES FLANCS DE LA MONTAGNE, DE CHAQUE COTE, ONT DONNE DES ROUTES PRATICABLES AU LIEU-
NOMME
THEOPOLIS
, LIEU QU’ILS ONT FORTIFIE PAR DES MURS ET DES PORTES. CE TRAVAIL A ETE
EXECUTE DANS LEUR PROPRIETE PARTICULIERE, MAIS ILS ONT VOULU QU’ILS SERVENT A LA
PROTECTION DE TOUS. IL A ENCORE ETE FAIT AVEC L’AIDE DE CLAUDIUS LEPIDUS, HOMME ILLUSTRE,
COMPAGNON ET FRERE DU SUS-MENTIONNE, EX-CONSULAIRE DE LA PROVINCE DE GERMANIE
PREMIERE, EX-SECRETAIRE DE L’EMPIRE, EX-INTENDANT DES AFFAIRES PRIVEES. AFIN QUE LEUR
SOLLICITUDE POUR LE SALUT DE TOUS ET UN TEMOIGNAGE DE LA RECONNAISSANCE PUBLIQUE
PUISSENT ETRE MONTRES PAR CETTE INSCRIPTION. (traduction) 


CLAUDIUS POSTUMUS DARDANUS, VIR INLUSTRIS ET PARTRICIAS DIGNITATIS, EX CONSULARI
PROVINCIAE VIENNENSIS, EX MAGISTRO SCRINII LIBELLORUM, EX QUAESTORE, EX PRAEFECTO
PRETORIO GALLIARUM, ET NEVIA GALLA, CLARISSIMA ET INLUSTRIS FEMINA, MATER FAMILIA EIUS,
LOCO CUI NOMEN THEOPOLIS
EST VIARUM USUM CAESIS UTRIQUE MONTIUM LATERIBUS
PRAESTITERNT, MUROS ET PORTAS DEDERUNT, QUOD IN AGRO PROPRIO CONSTITUTUM TUETICNI
OMNIUM VOLUERUNT ESSE COMMUNE ADNITENTE ETIAN VIRO INLUSTRI COMITE AC FRATRE MEMORATI
VIRI CLAUDIO LEPIDO, EX CONSULARI GERMANIAE PRIMAE, EX MAGISTRO MEMORIALE, EX COMITE
RERUM PRIVATARUM, TU ERGA OMNIUM SALUTEM EORUM STUDIUM ET DEVOTIONIS PUBLICAE TITULUS
POSSIT OSTENDI.
CLAUDIUSPOSTUMUSDARDANUSVIRUNILUSTRISEPATRICIASDIGNITATIS EX
CONSULRIPROVINCIAEVIENNENSISEXMAGISTROSCRINIILIBELLORUM EX
QUAESTOREESPRAEFECTOPRETORIOGALLIARUMENEVIAGALLA CLARISSIMA ET
INLUSTRIEFEMINAMATERFAMILIAEIUSLOCOCUINOMEN
THEOPOLISESTVIARUMU SUMCAESISUTRIQUEMONTIUMLATERIBUS
PRAESTITERNTMUROSETPORTASDEDERUNTQU ODINAGROPROPRIO
CONSTITUTUMTUETICNIOMNIUMVOLUERUNTESSECOMMUNEADNITEN TE
ETIANVIROINLUSTRICOMITEACFRATREMEMORATIVIRICLAUDIOLEPIDO EX
CONSULARIGERMANIAEPRIMAEEXMAGISTROMEMORIAE EXCOMITE RERUM
PRIVATARUMUTERGAOMNIUMSALUTEMEORUMSTUDIUMET
DEVOTIONISPUBLIC AETITULUSPOSSITOSTENDI
arrivé a cette étape de lecture 
je pense que le secret reste total...
mais des idées , vous viennes , n'hésiter pas a laissé vos commentaire , qui , nous aiderait a avencé.
merci 
castaneda
   
  

quelques photos du cite par Christian Dicorato

                                                                                

la chapellecryptechapiteau aux paons et têtes de bélierpierre polie au fond de la crypte

La localité de Saint-Geniez est située aux confins de l'autochtone des Baronnies orientales et du lobe chevauchant de Valavoire. Les couches du Lias de la semelle de cette dernière unité tectonique forment en effet la montagne de Trainon qui domine le village du côté nord-est.

 


Le village lui-même est installé en bordure nord d'une combe de Terres Noires formée par l'éventrement de la dalle du Tithonique d'un anticlinal de Saint-Geniez d'axe NW-SE, post-Oligocène.

 


Saint-Geniez
vu du sud-est, d'avion, depuis l'aplomb du rocher du Dromont.
(cliché aimablement communiqué par Thierry DUMONT)

Au sud du village cette combe se connecte avec celle qui éventre l'anticlinal des Naux, anté-oligocène d'axe SW-NE, ce qui lui confère un dessin cartographique en arc de cercle. À l'ouest la falaise tithonique, tordue par l'entrecroisement des plis, ceinture la dépression d'Aigues-Champ. Il s'agit d'un splendide exemple de cuvette structurale (un "synclinal perché"* presque circulaire). Elle est plus précisément dûe à l'entrecroisement de deux synclinaux dont les axes sont orientés presque à 90° l'un de l'autre. La ceinture tithonique de cette cuvette est percée par la Jabron à son extrémité est, près de Saint-Geniez et à son extrémité ouest par le défilé de Pierre Écrite.

 

Du côté est, la combe anticlinale de Saint-Geniez est fermée par la barre tithonique qui dessine, aux Rochers de Dromont, la charnière de l'anticlinal NW-SE de Saint-Geniez Cette dernière plonge nettement vers l'est car ce pli.est ployé tranversalement, du fait de son intersection avec le flanc sud-oriental de l'anticlinal des Naux.

 

 

 

L'extrémité orientale de la combe anticlinale de Saint-Geniez
vue vers le S-SE, depuis le Maupas, sur la D3 (route Saint-Geniez - Authon), 3 km à l'est de Saint-Geniez

grand merci aux auteurs des photos
castaneda
 
 

Publié dans théopolis

Commenter cet article